1. Desinfo
  2. /
  3. Desinfo à propos

D’où vient et où va ce desinfo ?

desinfo est un site sans pub, sans sponsor, sans abonnement, sans trop de parti-pris,
mais avec un p’tit brin de fantaisie et surtout des questions.
Car informer, c’est aussi questionner, non ?

JE SUIS ASSANGE

Rappeler le cas d’Assange va de soi pour un site nommé desinfo. Aujourd’hui bouc émissaire, cet éditeur fut pourtant bien utile à Le Monde, N-Y Times, etc. qui publièrent avidement les documents de Wikileaks.
Pourtant, depuis des années : plus le moindre geste à son égard.

Influences

En lisant desinfo.info, l’on peut rencontrer telle ou telle des citations ci-dessous, défilant en bas de certaines pages. …une école

Ce monde ne vaut même plus qu'on passe du temps à le critiquer. (M T) ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ « Une place à l’intérieur de la société où chacun s’éveille par surprise, un lieu de rencontre où les autres nous surprennent par leur propre liberté, laquelle nous rend conscients de la nôtre. » (Illich Ivan) ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ Y a-t-il meilleur terrain pour des puissants drogués à la puissance que des gens heureusement dépendants ? (Oncle H) ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ Les USA contrôlent tous les océans de la terre. Par conséquent, nous pouvons nous ingérer partout sur la planète, mais personne ne peut nous attaquer. Nous sommes capables d’envahir tous les peuples et ils ne peuvent pas nous envahir, ceci est une très bonne chose. (Friedman-Stratford George)