Vitesse

En écoutant les jeunes
archéologues vulgarisateurs de Passé Sauvage,
je me suis dit :
‘Mais c’est du futurisme !’

J’explique.
Ces gens-là parlent à une vitesse
qui dépasse mon entendement.
Tout comme la plupart des jeunes actuels,
en français du moins.
Je suppose que c’est à cette vitesse-là qu’un élève,
aujourd’hui, aimerait que le prof lui parle…

Si je dis ‘futurisme’, ce n’est pas seulement
pour le plaisir d’associer ‘futur’ à ‘archéologie’.
C’est parce que le mouvement artistique futuriste,
il y a un siècle, était fasciné par la vitesse.
J’ai, une fois, assisté à une pièce de théâtre,
se déroulant à toute berzingue,
qui ne durait que 3 ou 4 minutes.
(Clin d’œil de ma part
au boxeur auvergnat Emile Plader qui, à 22 ans,
devint champion du monde en moins d’une minute…)

Un siècle plus tard, le parler futuriste
est devenu donc la norme chez les jeunes.

Et
Assange
?