Catégorisez, il en restera toujours quelque chose

Un jour où, au cours de la fameuse grande guerre du covid, j’allais me rendre à une manif pour manifester mon désarroi devant la communication oficialiste, un proche s’en étonna :
« Toi, avec l’extrême-droite et les complotistes ? »

« Il est déroutant de constater que l’individu, bien sous tout rapport, celui qui adhère à la plupart des normes de jugement tout en croyant d’ailleurs s’en départir, celui qui se sent libre, celui qui veut être consistant, celui qui trouve en lui-même les raisons de ce qu’il fait et de ce qui lui arrive… de constater donc que cet individu-là est incontestablement le plus manipulable. » Petit traité de manipulation

Framing : « Les effets du framing peuvent être observés dans le journalisme : le « cadre » entourant la question peut modifier la perception du lecteur sans avoir à modifier les faits réels, puisque les mêmes informations sont utilisées comme base.
Dans le contexte de la politique ou de la communication médiatique, un cadre définit l’emballage d’un élément de rhétorique de manière à encourager certaines interprétations et à en décourager d’autres. »


Licence Creative Commons Mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Et
Assange
?