Facebook

Ce qu’il y a de bien avec Fb, c’est que :
1- Je capte un flux d’insignifiants qui me protège très bien de la réalité
2- J’entretiens un peudo-relationnel avec des gens, pour vraiment pas cher du tout
3- Ça m’aide à procrastiner
4- Je suis contrôlé, donc en sécurité

Si Zuckerberg n’avait pas existé, moi j’pense qu’il aurait fallu le pousser à venir au monde.

Et
Assange
?