Jeu de pouvoir

‘Gagner, monter en puissance, commander, etc.‘. Je me suis amusé à placer sur un graphique un très grand nombre de verbes ou expressions désignant de près ou de loin le p. : autour d’un centre, et sur divers axes. ça doit pouvoir se jouer utilement à plusieurs, non ?

Interrogations

Du côté de ceux qui ne commandent pas forcément, il y a ‘appartenir’. Pas plus de société sans appartenance que sans récit. Du club de motards au parti politique en passant par la famille, tous appartiennent. Bien sûr, il y a des chefs là-dedans mais, cette fois, ce ne sera pas là mon sujet. Ma question est : jusqu’à quel point la fusion ? Sous forme de nostalgie de la situation in utero ?

Qu’est-ce qu’un concert de rock truffé de substances, un apéro Facebook, une célébration évangélique ?

Fut un temps où l’on se définissait comme appartenant – c’était parfois au sens littéral – à une entreprise, à une classe. Socio-professionnalité éteinte, aujourd’hui ? On est plus facilement geek, non ? ou fan d’un club de football ? Avec fierté… En tout cas, par choix.

Le racisme et l’ostracisme – quel choix ? – que connaissent les barbares en tous genres joueraient-ils comme activateurs d’appartenances reconnues ? Voire, en certains cas, revendiquées ?

Appartient-on encore à une entité qui nous englobe quand l‘on est invité, comme c’est le cas des syndicats grecs, à manifester en restant chez soi tout en éteignant la lumière durant une heure ? Finie l’agglomération physique. Quand on ne peut plus compter sur le grand nombre et quand, de surcroît, les apparatchiks syndicaux sont frères jumeaux de leurs équivalents dans l’appareil d’État avec qui ils partagent bien des influences, quel sens donner à ce message implicite : ‘Restez chez vous, nous nous occupons du reste’ ? L’histoire ne dit pas si l’on peut continuer à s’exposer à la TV durant ce temps…

Le besoin de rassemblement physique, d’assemblée – d’où vient ‘église’, il me semble -, n’est-il pas constitutif de l’humanité comme elle a existé jusqu’ici ? Or, même dans les Assemblées du peuple, les délégués votent désormais sans y être présents. Visitera-t-on bientôt les hémicycles comme on visite les ruines romaines ?

[Pour ce qui est des interrogatives, je progresse, non ? Déjà une phrase sur deux…]

Et
Assange
?