L’existence médicale

« Vous me donnez un canton peuplé de quelques milliers d’individus neutres, indéterminés.
Mon rôle, c’est de les déterminer, de les amener à l’existence médicale. »

« Ce que je n’aime pas, c’est que la santé prenne des airs de provocation, car alors vous avouerez que c’est excessif. »

Jules Romains – Knock – 1924

Comme remède, la propagande :
« L’effet de saisissement que nous devons porter jusqu’aux entrailles de l’auditoire. »

Et
Assange
?