Question de ton

Je regrette certains aspects du film ‘Solutions locales pour un désordre global’, qui font qu’il pourrait ne convaincre que des convaincus.

Au-delà de ‘rencontrer ses propres certitudes dans le discours des autres’ comme l’exprime un personnage de Loïca de Dorothée Letessier (assurément l’un des rares romans ouvriers de la littérature française écrits par une ouvrière sans doute féministe) que peut bien se dire, au sortir de la séance, un spectateur non-agriculteur qui se sera laissé convaincre ?

Et
Assange
?