Commodités

Un soir, je viens de rentrer ‘chez moi’, autrement dit dans ma Renault 19 garée depuis plusieurs semaines le long du même trottoir, quand on frappe au carreau. C’est une personne de l’immeuble voisin, venue m’apporter une pomme cuite au four : ‘J’ai pensé que vous êtes peut-être en difficulté’. Seule fois, en six ans de cette vie de touriste, que j’ai su que je ne passais pas tout à fait inaperçu.

C’est à la même adresse que je reçus un jour une lettre, déposée par la factrice – sous cellophane – sur le pare-brise.

Merci aux deux !

Les villes et villages manquent vraiment de douches publiques.

Je me souviens de la première fois où, adolescent, pour aller aux toilettes, il me fallut rentrer dans la maison. Jusqu’alors, et de mémoires d’ancêtres, on avait toujours fait ça dans la nature. Pas commode d’admettre ce progrès : aller ‘faire ça dans la maison’ !

Et
Assange
?