info.desinfo

toute diffusion d’informations #1

« Toute diffusion d’information est désinformation, par nature et par destination » énonce tranquillement ce site desinfo.info.

Les titres de presse de ce début mai 2023 tombent à pic pour exemplifier cet adage.

Leur Libé : « Bilan – Défilés du 1er Mai: des incidents violents un peu partout en France »
Leur Figaro : « Manifestations du 1er mai : 540 interpellations et 406 policiers et gendarmes blessés, annonce Gérald Darmanin » (même titre négatif dans beaucoup de quotidiens)
Mais, dissonance :
Leur Monde : « 1ᵉʳ-Mai : les manifestations ont réuni sept à dix fois plus de monde qu’en 2022, sur fond de contestation de la réforme des retraites » et, paraît-il cet autre titre accusateur vite modifié “Le pouvoir exécutif multiplie les décisions à la frontière de la légalité, quand elles ne sont pas illégales”
(difficile d’être plus positif, non ?
Même leur Huma l’est moins avec son prudent « 1er Mai. Le mouvement social ne tourne pas la page »)

.

Petit commentaire additionnel :
Habituellement, les sites qui affichent le mot « désinformation » disent lutter contre ce fléau.
Or, ils sont la plupart du temps de parti-pris, parfois même au service d’un État, ou financés obscurément.
D’où notre souci de rappeler que toute diffusion d’infos est de la désinformation,
1) parce que l’information objective n’existe pas (= »par nature »)
2) parce que si ces sites existent, c’est pour donner leur version de la désinformation (=la »destination » devient une réalité).

Afficher, comme nous le faisons, « Toute diffusion d’information est désinformation, par nature et par destination » c’est rappeler, à nous-mêmes autant qu’au lecteur, que nous ne sommes pas dupes :
nous désinformons, comme tout le monde !

.
Y a d’autres fois caricaturales, mais ordinaires où la désinformation serait passible des tribunaux.

Réflexion faite, oui, pour de vrai, ça serait pas mal de placer ce genre de personnes devant la justice !
(elle ferait quoi, la justice ?)


Licence Creative Commons Mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Oncle h

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les auteurs

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Et
Assange
?