à jamais

Le monde et moi,
on ne sème plus jamais.

Et
Assange
?