Le journaliste Wael al-Dahdouh

Une convergence de menées contre le journaliste Wael al-Dahdouh m’apparaît comme une forme de désinformation radicale.
Ou bien, hum ! ce serait juste un hasard ?

« À la mi-décembre, M. Dahdouh et le caméraman Samer Abu Daqqa, un journaliste belgo-palestinien travaillant également pour Al Jazeera, ont été blessés par un missile israélien qui aurait été lancé par un drone, selon le Comité pour la protection des journalistes. Tous deux couvraient les dégâts causés par une précédente attaque israélienne contre une école des Nations unies à Khan Younis, au sud de Gaza, qui accueillait des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays. » Source

Licence Creative Commons Mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Et
Assange
?