Le vaccin contre la connerie

Mes chers administrés,

Sachez comme je suis heureux de partager avec vous une extraordinaire nouvelle.
Nos laboratoires Sifona viennent d’achever la phase 1 des essais sur un nouveau vaccin sans OGM et sans effets sur la fertilité, et les conclusions sont enthousiasmantes :

La France dispose donc enfin du vaccin, si attendu, contre les accidents de la route !

Chacun et chacune peut imaginer combien sa vie va être rendue plus heureuse à 85%, car nous pourrons, à nouveau, rouler sans limitation de vitesse, comme aux temps heureux des siècles précédents, sans être réduits à accorder une confiance angoissée à notre pauvre immunité naturelle, si déficiente comme le prouvent les statistiques.

Ce vaccin est également efficace contre les accidents domestiques et les accidents du travail (sauf dans les usines d’armement, qui se montrent résistantes) ainsi que contre les risques d’être assassiné, et il sauvera donc ainsi des milliers et des milliers de vies supplémentaires : encore une très grande bonne nouvelle, donc !

Puisque les recherches et les analyses sérieuses ont été menées sur la question, j’ai décidé de demander dès demain au Gouvernement, au Conseil d’État, au Parlement et au Conseil Constitutionnel de tout mettre en œuvre pour valider l’obligation pour chacune et chacun de se faire vacciner volontairement, et sans que nous ayons à recourir à des moyens extrêmes pour généraliser le Happy Badge, comme ce fut malheureusement le cas une fois précédente.
Car chacun et chacune comprendra que, si tous ne sont pas vaccinés, la sécurité ne sera assurée pour personne.

Pour ce qui est du vaccin contre la connerie, auquel nous aspirons tous, les choses aussi avancent.
Je viens de demander l’avis du Conseil Scientifique.
Ce sera :
. Soit l’abandon pur et simple de l’école obligatoire, mesure d’un autre âge qui ne fait plus ses preuves – de même que cela fut fait pour le vaccin BCG,
. Soit son remplacement par une séance annuelle obligatoire de convulsivothérapie sociale, cette méthode au bénéfice/risques extraordinaire que avions expérimentée avec tant de bonheur lors de la Covid 19.

Vive la confiance que nous mettons tous dans la recherche !
Vive la science !
Vive le progrès !

Et
Assange
?