Manger des ondes

Je me suis également intéressé, un temps, à la démarche d’un autre oublié, me semble-t-il : André Simoneton. Son sujet : les radiations des aliments et leurs – bons – effets sur la santé. J’eus voulu provoquer, sur ce sujet, des rencontres entre scientifiques labellisés et chercheurs indépendants de ce type. Ma première idée : suggérer ce genre de tâche à la succursale française du ‘zététisme’. J’ai déchanté en lisant un livre écrit par son responsable en collaboration avec un prix Nobel, encensé à sa parution, et qui m’a semblé diablement anti-scientifique : Tous savants, tous sorciers.

Et
Assange
?