O N G

Les gouvernements mexicain et guatémaltèque sont en désaccord avec les USA au sujet de la liberté d’action des ONG sur leur territoire.

D’une part, les USA utilisent ce type de structures pour servir leurs intérêts.
D’autre part les pouvoirs mexicain et guatémaltèque craignent que l’action de (certaines de) ces ONG leur soit défavorable.

Par ailleurs, les actions de certaines ONG financées par l’Europe, premier fournisseur d’aide humanitaire à l’Amérique latine, mériteraient d’être auscultées car les intérêts qu’elles servent ne sont pas forcément ceux pour lesquels elles sont officiellement financées.

Et
Assange
?