Penser

Oncle H me disait l’autre jour que, s’il s’est engagé dans cette aventure de desinfo, c’est pour trois raisons :
– ça m’occupe et, pendant ce temps, je ne fais pas de conneries comme mettre le feu aux poubelles ou ce genre de trucs,
– pour prévenir Alzheimer, je préfère ça aux mots croisés,
– à l’usage, je constate qu’il est bon de penser en écrivant.

Ma foi, je suis dans la même situation.
A cette différence près : moi, j’ai Jojo pour m’aider à penser. Sans lui et sans l’activité cérébrale qu’il entretient chez moi, j’en serais peut-être à me faire vacciner pour faire comme tout le monde…
C’est vraiment super, ça : quelqu’un ou quelque chose qui vous aide à penser !

A la réflexion, je me dis que, au temps où je rencontrais de gens, j’étais moins apte à penser par moi-même.
Chiche ? on se fait une manif pour exiger la dénonciation du traité de paix avec Facebook ?
Et, tant que nous y serons, pourquoi pas de l’école, qui pratique, tout comme Fb, l’abus criant de position dominante ?
Et ça, tout comme Fb, à l’échelle mondiale.

Et
Assange
?