Sans voix

Je viens d’écouter la lecture orale d’articles de La Tribune.

Pour cause de rentabilité probablement,
c’en est donc fini des cordes vocales humaines…
…et partant de l’humour !

Je vais, de ce pas, alerter le syndicat.
S’il le faut, nous irons dans la rue.
Non mais !

Et
Assange
?