Sève de bouleau

Sur une place publique, ce printemps, j’ai vu distribuer gratuitement – hors PIB donc – de la sève de bouleau recueillie dans la nuit. Me renseignant sur les prix en magasins, je suis tombé sur le cul. Celle que j’ai reçue du généreux distributeur était, si je puis dire, d’autant plus hautement gratuite !

Et
Assange
?