En manque d’amour

Je viens de faire un petit tour de desinfo.info,
et je constate que mille sujets n’y sont pas à l’ordre du jour :
le Yemen, l’amour, le désespoir ordinaire, etc.

L’amour est la forme la plus étroite du besoin de rencontre entre les humains,
en permanent en risque d’échec.
Quelle part de l’humanité est en désespoir chronique du matin au soir ?
Je l’ignore.
Et quelle part est en désespoir en raison de l’échec ci-dessus ?
Je l’ignore pareillement.
La paix et l’amour sont l’essence de l’islam (sunnite comme chiite, je suppose).
Or, l’état actuel du Yémen est qualifié par l’ONU de « pire catastrophe humanitaire au monde ».
Peut-être, ces deux allemands étaient-ils mus par l’amour ?

Bon ! comme il en va de tous les autres sujets,
qu’apporte le fait d’écrire ces lignes ?

Et
Assange
?