Free Assange!

Le point à l’été 2022

Rendez-vous en octobre

Qui est Julian Assange ?

Quelques mensonges, hélas courants :
« Wikileaks a piraté »
« Julian Assange est recherché pour viol » 
« Wikileaks a mis des vies en danger »
« Wikileaks a violé la loi »
« Julian Assange aurait pu se rendre en Suède, s’il n’avait rien eu à se reprocher »
etc., etc., etc.

Pour comprendre plus complètement la situation voir ceci :
« Chaque « journaliste » sur cette terre devrait savoir, s’il faisait son métier, que Julian Assange n’a jamais été accusé de viol en Suède.
Chaque journaliste devrait s’affoler à l’idée qu’un État puisse étendre son bras vengeur à l’autre bout de la planète et, sous l’abominable prétexte d’une extraterritorialité de ses lois, « récupérer » un diseur de vérité.
Chaque journaliste devrait avoir honte en pensant que de « grands » journaux ont publié eux aussi et avec gourmandise les documents de Wikileaks, mais ont aussitôt rejoint les vestiaires lorsque l’Empire a sifflé la fin de la partie, en abandonnant sur le terrain le capitaine et leurs maillots de « journalistes d’investigation ». « 

Voir aussi le dossier « Assange vs CIA »
et puis « Les révélations de WikiLeaks : N°2 – La fuite qui a jeté une lumière crue sur la guerre en Afghanistan »
et « Révéler la torture de Julian Assange – par Nils Melzer, rapporteur spécial de l’ONU sur la torture »
et « Ce qu’a fait Julian Assange ou ce que tous les journalistes d’investigations devraient faire » – par Robert Parry
Et, plus récent : La campagne illégale et sans précédent visant à éliminer Julian Assange
Une autre présentation par le Canard Réfractaire

Situation à la mi-juillet 2021 :
Assange est toujours détenu malgré le rejet, par Londres, de sa demande d’extradition pour des raisons de santé : le tribunal estimait que, en USA, il serait en grave péril.
Les États-Unis ont fait une demande d’appel auprès de la Haute Cour du Royaume-Uni.

Puis, en décembre 2021, une dépêche de l’AFP annonçait que la Haute Cour de Londres venait de rendre de nouveau possible l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis.
Glen Greenwald :
‘Dans une salle d’audience de Londres, vendredi matin, Julian Assange a subi un coup dévastateur dans sa quête de liberté. Un comité d’appel composé de deux juges de la Haute Cour du Royaume-Uni a statué que la demande d’extradition d’Assange vers les États-Unis, pour y subir un procès pour espionnage, était légalement valide. (…)
Quelle que soit l’issue des procédures ultérieures dans cette affaire, la décision d’aujourd’hui signifie que les États-Unis ont réussi à faire en sorte qu’Assange reste emprisonné, caché et réduit au silence dans un avenir prévisible. S’ils ne l’ont pas encore brisé définitivement, ils sont sans doute sur le point de le faire. Ses propres médecins et les membres de sa famille l’ont annoncé à plusieurs reprises.
Les citoyens des États-Unis et les sujets de la Couronne britannique sont inculqués dès la naissance à croire que nous avons la chance de vivre sous un gouvernement bienveillant et protecteur de la liberté, et que la tyrannie ne réside que dans les États ennemis. L’approbation judiciaire d’aujourd’hui par la Haute Cour du Royaume-Uni de l’attaque des États-Unis contre la liberté de la presse démontre une fois de plus le mensonge fondamental au cœur de cette mythologie. »
Glenn Greenwald, 10-12-2021 – Traduit par des lecteurs du site Les-Crises
Sur ce sujet, voir aussi cet article de Chris Hedges, et celui de Jonathan Cook, et celui de John Pilger.
Cette ‘information’ est également commentée par Les mutins de Pangée ici.
Et par Leur Monde, ici.
Il y a aussi ceci.
Et ceci aussi.

En France les parlementaires disent mais ne font pas

14 mars 2022 : L’extradition à nouveau à l’ordre du jour

Avril 2022 : la porte est ouverte à l’extradition

Été 2022, recours devant la Haute Cour britannique.

15 octobre 2022, partout dans le monde : www.pressenza.com/fr/2022/08/24-heures-pour-assange/

Voici une proposition d’affichette, libre de droits évidemment :

Assange libre !
www.desinfo.info/assange

Julian Assange est persécuté
parce qu’il nous a informés
sur les crimes des États-Unis
en Afghanistan et en Irak.

Bush, Blair, Cheney,
eux,
ne sont toujours pas été inculpés.

www.pressenza.com/fr/2022/08/24-heures-pour-assange/

Et
Assange
?