Bauer, Duran, même combat

Enric Duran est célèbre pour avoir extorqué de grosses sommes d’argent à des banques catalanes pour les redistribuer (le con !). C’est, bien entendu, sans commune mesure avec V. et son initiative au quartier des étangs. L’œuvre de Duran se rapproche plutôt de celle de Charlie Bauer, à Nice, qui arrêtait des trains de marchandises et pillait des rues commerçantes, lui aussi pour redistribuer les marchandises ainsi acquises.

Malgré le gouffre qui sépare Duran et Bauer d’une part, de V. d’autre part, il me semble qu’existe un rapport fondamental : les œuvres et pratiques culturelles, elles aussi, sont faites par et pour une minorité.

Aucune vulgarisation sur le mode gentillet courant ne peut y donner accès à qui n’est pas né dedans.

Mais elles peuvent se conquérir, elles aussi !

Et
Assange
?