Délinquants sexuels

1- Un malade.

2- Une belle-mère.

3-(désolé, je n’ai plus la référence)
A la fin d’une soirée, un type s’endort sur un couchage.
Plus tard, une femme vient se coucher à ses côtés.
Le lendemain matin, celle-ci se réveille avec la main du type sur son sein.
Résultat : le type est inscrit au fichier des délinquants sexuels.

En confrontant 1, 2 et 3, l’on constate que la notion de délinquance sexuelle est bien vague…
Un.e juge peut en jouir à sa guise, non ?

Et
Assange
?