Économie : vers le niveau d’avant la crise ?

Non.
« Quand on a eu une chute du PIB d’environ 8% en 2020 et qu’on a une croissance de 6,3% en 2021, cela signifie qu’à la fin de l’année 2021 on sera en-dessous du niveau de 2019 ».

« Il y a plusieurs risques. Un risque d’endettement public et privé lié à la crise du Covid, et le risque du retour de l’inflation qui pourrait entraîner la fin des politiques monétaires extrêmement accommodantes.
Dans ces deux cas il pourrait effectivement y avoir une crise financière, mais à vrai dire personne n’en sait rien.
Il est très difficile d’avoir des certitudes parce qu’on est confronté à une crise unique dans l’histoire économique et qu’en plus la reprise ne se fait pas au même rythme partout dans le monde.
Enfin, rien ne dit que les vagues épidémiques soient définitivement derrière nous. »

Et
Assange
?