Révolution

Si je suis demain le président d’un pays totalitaire,
il me faudra transformer la relation des gens avec la Réalité, sinon ça ne marchera pas.
Je devrai même instaurer de nouvelles Vérités.
Et pour ce faire je répandrai l’usage de nouveaux Mots (j’essaierai de ne pas rendre obligatoire cet usage, car ça éveillerait le soupçon : mais si le nudge gentillet ne suffit pas, oui bien sûr…). Les mots : voilà le secret !

Tiens, il me vient une idée : je vais demander un coup de main à Chomsky.

Et
Assange
?