Mystère

école

L’école, c’est comme l’armée : nul ne sait à quoi elle doit se préparer en vue des décennies qui viennent.

Comment, donc, opérer maintenant des réformes structurelles à l’instar de ce qu’on faisait dans le temps, puisque personne ne peut prédire ce que sera réellement l’existence durant 90 ans -, soit peut-être l’équivalent d’un demi-siècle du précédent millénaire – des jeunes qui constitueront le troupeau national ?
Des ministres s’y emploient pourtant en ce moment.
Exemple en Belgique francophone.

Un monument comme l’Éducation nationale en France – dont le nombre des personnels concurrençait presque celui de l’Armée rouge en son temps – n’a guère d’avenir.
Les rustines ne tiendront pas.

Licence Creative Commons Mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

La Docte

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les auteurs

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Et
Assange
?