L’Amygdale du cerveau

Voici comment le voisin ne décide pas de se faire vacciner tous les semestres, …mais y court tout de même (au motif que « ça ne se discute même pas ! »)…
« Dans notre cerveau, le complexe amygdalien est en charge de la sécurité de l’intégrité physique et psychique de son hôte.
Elle a une fonction d’alarme, « dédiée aux situations pouvant constituer un danger ou une menace ».
Les émotions telles que le stress, la peur, l’anxiété, l’agression et la colère peuvent l’activer.
Combattre ou fuir, c’est l’amygdale du cerveau qui décide pour l’être humain, de manière autonome, sans lui demander son avis.
Lorsque le complexe amygdalien détecte un danger, il signale à votre cerveau de pomper des hormones de stress, préparant votre corps à lutter pour survivre, ou à fuir pour se mettre en sécurité. » Nexus

Et
Assange
?